Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Engageons-nous dans le mouvement !

Collègues ! Camarades !

Le mouvement des gilets jaunes gagne l’ensemble du pays.

Malgré les efforts des médias et des politiciens pour récupérer, pour manipuler, pour calomnier le mouvement, les gilets jaunes tiennent bon.

Nous en sommes !

L’augmentation des prix des carburants a servi de déclencheur.

Et maintenant, c’est un mouvement révolutionnaire qui se construit.

Des camarades du Syndicat Général de la Marine Fluviale sont partis en délégation auprès des gilets jaunes de St Nazaire et de Nantes.

Que veulent les gilets jaunes des régions de Nantes et St Nazaire ?

Ils ont adopté les exigences suivantes dans leurs Assemblées.

 

Nous résumons leurs exigences :

-la Démission de Macron

-l’augmentation générale des salaires, retraites et minima sociaux sans baisse des cotisations sociales

-l’indexation des salaires sur l’évolution des prix

-la baisse des prix de première nécessité

-la taxe sur le fuel lourd des navires et le kérosène des avions

-le rétablissement de l’ISF et la lutte contre l’évasion fiscale pour financer les services publics et la transition énergétique

-le partage égalitaire des richesses

-l’embauche massive des chômeurs dans les services utiles au peuple, dans les hôpitaux, dans l’éducation…

-la nationalisation du secteur de l’énergie, des banques, des autoroutes

-le développement des énergies renouvelables

-le droit de révocabilité des élus à tous les niveaux, et l’élection des élus sur mandats impératifs

-le plafonnement de l’indemnisation des élus à la hauteur du revenu moyen

-la dissolution du gouvernement et la refondation de notre république par les assemblées du peuple

 

Les gilets jaunes de Nantes résument :

TAXER LES RICHES, PAS LES PAUVRES

Les gilets jaunes de St Nazaire résument :

IL EST TEMPS DE TRADUIRE DANS LES FAITS NOTRE DEVISE : LIBERTÉ-ÉGALITÉ-FRATERNITÉ

Les gilets jaunes se structurent !

Par groupes, sur chaque zone de blocage, par quartier, par ville !

À Nantes, proposition est faite de constituer des groupes qui désigneront chacun un délégué selon un mandat impératif, révocable en permanence par les groupes eux-mêmes. Chaque délégué de groupe assurant la liaison sur la région.

Deux Assemblées générales sont prévues par semaine et le blocage de l’aéroport de Nantes est déjà acté pour samedi prochain !

À St Nazaire, les gilets jaunes ont réquisitionné une ancienne préfecture pour servir de Quartier Général. Au passage, le très spacieux bâtiment laissé à l’abandon depuis des années accueille déjà des familles sans logement. Il est devenu un lieu de restauration pour les gilets jaunes et des AG quotidiennes peuvent s’y tenir à l’abri du mauvais temps.

Après s’être positionné sur les ronds-points, après avoir jeté quelques chicanes sur les routes pour filtrer la circulation, pour faire la démonstration de notre présence et rallier de nouvelles forces, partout en France, on se passe le mot:

 

-sabotage des radars et autres outils du racket d’État

-blocage de la production, blocages des marchandises

 

Parfois, quelques groupes font des apparitions au domicile des élus, il est si vrai que tous les salauds ont une adresse !

Bref, c’est le moment d’agir !

Assez du mépris patronal ! Assez des attaques contre nos droits sociaux !

Nous voulons vivre de notre travail dans la dignité ! 

Nous voulons arrêter d’être pompés par les riches !

 

Dans notre profession.

Vous connaissez les exigences des armateurs de notre branche ? Vous savez qu’ils n’ont pas de limite dans leur volonté de nous écraser et de nous exploiter. 

Vous avez les rapports des Commissions paritaires de votre délégation CGT.

Donc.

Les collègues de la marine fluviale sont donc invités à participer le plus nombreux possible aux filtrages de la circulation et aux autres initiatives des groupes de gilets jaunes.

Participez aux actions dans vos villes quand vous avez quitté le travail ! Groupez-vous par entreprise et par bassin !

Arborez le gilet jaune sur les bateaux dont vous avez la conduite !

Engageons des opérations escargots !

Faisons monter la pression !

Sur toutes les zones portuaires, les gilets jaunes peuvent bénéficier de l’appui des syndicats dockers.

Le Syndicat Général de la Marine Fluviale appelle ses membres et les collègues de la profession à s’engager dans le mouvement sans hésitation !

Nous avons des exigences.

Ici ou ailleurs, ce sont bien les mêmes !

En finir avec la dictature de l’État et du patronat exploiteur ! En finir avec le règne de l’argent et du tout marchand !

 

Écrire un commentaire

Optionnel